• Et si on parlait un peu déco ?,  Portraits d'artistes

    Collection Litho

    Guillaume Delvigne pour Pierre Frey La collection LITHO dessinée par Guillaume Delvigne, signifie « pierre » en grec ancien. Elle s’apparente à un paysage primitif où chaque pièce aurait sa propre personnalité et entrerait en résonance les unes avec les autres. Sublime assemblage de volumes, imbriqués ou simplement posés les uns sur les autres renforçant ainsi cette présence monolithique De grandes formes massives et sculptées à l’aspect poli presque minéral émergent. Intégralement gainées de tissu, elles rendent hommage au savoir-faire historique de la Maison. Canapé, chauffeuse et banquette incitent à une attitude décontractée et conviviale. Trois tapis aux formes ondoyantes habillés de virgules colorées en relief, complètent la collection. Ils…

  • Et si on parlait un peu déco ?

    Marcel Breuer, designer inventeur

    L’assise emblématique du design moderne, la chaise Cesca dessinée par Marcel Breuer en 1928 ne cesse d’être à la une des magazines et du web. Breuer, c’est toute une époque, celle de la fameuse Ecole du Bauhaus à Dessau, en Allemagne, qui réunit en son sein l’avant-garde européenne du design. Qui ne connaît pas cette chaise dépourvue de pieds en acier tubulaire ! Le modèle B32 est la chaise dessinée par Breuer qui a eu le plus grand succès. Elle fait partie de la série du mobilier qu’il a conçu sur le mode du porte-à-faux ou de l’encorbellement. A l’origine, cette chaise a été produite par Standard-Möbel (label créé par Breuer). L’entreprise…

  • Et si on parlait un peu déco ?

    Le mobilier contemporain ou pas…

    Minismalisme La Covid-19 nous empêche l’Art… ce qui nous fait vivre et qui est pour moi, une partie immense de l’Essentiel. Vous allez me dire que l’Art ne se résume pas qu’au théâtre, concerts, expositions… Je vous réponds alors que ça n’est pas faux ! Il y a aussi les créateurs et donc… la décoration et le design.  L’élégance dans la sobriété, l’exigence absolue des matières et des couleurs, des lignes parfaites et les détails insoupçonnés qui font la différence. Le mobilier à l’aspect minimaliste répond à toutes les exigences d’esthétisme, d’ergonomie, et de confort. Il y a quelques années, le mobilier contemporain était empreint d’une certaine froideur. Le minimalisme n’était…

  • https://www.tapis-bouznah.fr/reconnaitre-un-vrai-tapis-dorient/
    Et si on parlait un peu déco ?

    Les tapis turcs

    Les tapis turcs faits à la main sont noués aujourd’hui, dans différentes régions du pays, par des artistes locaux, en se servant des motifs et des matériaux propres à ces régions. Ces tapis en soie pure sont recherchés comme couverture de table ou pour la décoration des murs. Cette laine filée mécaniquement ou à la quenouille à la finesse voulue, donne de la souplesse, de la solidité et des couleurs très vives. Le coton s’emploie parfois, pour certains tapis, comme matériel de métier de tapisserie (les trames et les chaînes) ; mais les noeuds qui forment le velours sont toujours en laine. Ces tapis faits du mélange coton et laine…

  • Et si on parlait un peu déco ?,  Interviews,  Portraits d'artistes

    Sophie Masson Porcelaine

    J’admire votre travail de porcelainière qui touche au merveilleux. Je suis conquise par ce matériau qui est votre grand savoir-faire. Vous réalisez une forme, quelle qu’elle soit avec une dextérité qui est la vôtre et qui exige une technique et une persévérance professionnelles. Vous êtes une artiste protéiforme, installée au Vestiaire de Maisons de Mode à Roubaix, magasin-atelier où vous recevez et travaillez avec ce joli sourire qui vous caractérise. Décoratrice de porcelaine, dessinatrice et réalisatrice d’objets et services de table aux lignes simples et pures, vous façonnez vos objets à la main, sur un tour ou dans un moule et les gravez de motifs très fins… de motifs qui…

  • Et si on parlait un peu déco ?

    La Soie

    Les quatre lettres qui composent ce mot semblent évoquer le souffle de sa légèreté, l’Orient et ses origines, l’Italie de ses tisseurs, l’éternité de son pouvoir magique. La soie a la particularité de se présenter sous un double visage : celui de la richesse, de l’apparat, de la pourpre glorieuse ; et celui de la légèreté, de l’évanescence. Elle est à la fois broché et brocart, voile et mousseline… La soie est découverte… on ne remontera pas à l’origine orientale de la soie dont le secret fut bien gardé pendant trente siècles, le rôle fondamental du mûrier et la nécessité d’ébouillanter les cocons pour en extraire le fil. Les vêtements…

  • Et si on parlait un peu déco ?

    Les noués main

    Vivre entourée de tapis d’Orient depuis l’adolescence, permet d’en toucher quelques mots… qu’il s’agisse d’une pièce de collection ou d’un complément de l’ameublement. Pour comprendre un tapis, nous devrions en voir fabriquer, non pas un, mais beaucoup… ainsi, nous apparaîtraient clairement les contraintes techniques que tout tisserand doit connaître et surmonter, auxquelles il doit adapter sa créativité et plier les pratiques de son métier. Au départ, il y a toujours une structure formelle, qui se conforme à un dessin. Nous devons ensuite exercer notre regard, en observant avec attention la façon dont divers éléments, dessins et motifs, plus ou moins nombreux, sont disposés et réalisés sur un tapis. Il existe…