Les maisons de Bricourt

Les Maisons de Bricourt surplombent la baie du Mont Saint Michel et à vos pieds, les fermes ostréicoles et le petit port de Cancale. C’est dans ce monde d’illustres marins que Jane et Olivier Roellinger vous accueillent.

Dans un précédent post, j’évoquais Olivier Roellinger qui imprègne sa cuisine de saveurs mettant en scène la culture des aventures maritimes de Saint-Malo en utilisant plus de 120 épices des Indes orientales et occidentales. Quelle ne fut pas la surprise de voir son fils Hugo prendre la suite en cuisine !

Ils se sont installés tout près, à Saint-Méloir-des-Ondes, au Château Richeux, qui abrite le restaurant Le Coquillage, afin de vivre plus près de la nature et des étoiles…

La beauté de ces résidences, si différentes et toutes exceptionnelles, sont à découvrir : le château de Richeux, le petit hôtel Les Rimains, les Gîtes Marins pour les familles, et La Ferme du Vent. Sans oublier la pâtisserie, le salon de thé, le Grain de Vanille, l’école de cuisine corsaire et l’Entrepot Epices Roellinger.

Petit cliché sur La Ferme du Vent, qui proposent des hébergements uniques, intemporels, emprunts de sens et en osmose avec l’environnement et la cuisine engagée des Chefs Roellinger.

Ces 6 gîtes, appelés « Kled » en breton, signifiant « à l’abri du vent », sont habillés de bois et de pierre brute. Les pieds dans l’estuaire face au Mont-Saint-Michel… Ce refuge propose un nouveau concept d’hôtellerie pour se mettre entre parenthèses sans renoncer au luxe.

Le confinement nous a donné des envies d’ailleurs… de vacances bien différentes des autres années. Nous avions ce souhait profond de vivre et de voir autre chose, au plus près du vert, au pays des fées du vent.

Un endroit qui nous rapproche du décor de l’île de Houat. Le besoin d’entendre les battements du vent, celui de côtoyer le bleu de l’océan et d’écouter les chants marins ont eu raison de nous !

Nous allons marcher contre vents et marées sur le sentier des douaniers, tremper les pieds dans l’eau tonifiante, jalonner les pavés malouins et déguster les crêpes bretonnes. Il nous faut nous recentrer, s’ancrer à la terre Mère, aux arbres, et y déposer avec joie ces deux dernières années, sur les plages cancalaises. Des années que je ne remercierai jamais assez et qui ont été une véritable révélation pour moi, sur la vie et pour nous.

La liberté est une chance surtout quand elle est partagée. L’amour éternel reste immense !

Les Maisons de Bricourt
Tél : (+33) 02 99 89 64 76
info@roellinger-bricourt.com
https://www.maisons-de-bricourt.com/fr/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.