Angie McMONIGAL

Angie McMonigal – Photographe d’Architecture Intérieur et Extérieur

Angie est photographe d’architecture artistique et commerciale, basée à Chicago.

Elle apporte une perspective attentionnée et minutieuse à son travail, que ce soit pour des clients ou à travers les stages donnés.

Ayant grandi entourée de nature mais fascinée par la grande ville où elle vit depuis presque deux décennies, elle apporte le calme méditatif de son enfance dans un environnement qui est en constante transformation.

Elle se consacre souvent sur des détails architecturaux audacieux plutôt que de larges paysages de ville. Ses photos célèbrent ces éléments iconiques qui se cachent en plein jour.

A partir de bâtiments emblématiques, elle distille les lignes et textures essentielles qui encadrent la ville. Angie McMonigal voit ces structures comme étant façonnées par l’activité humaine ; elles sont plus qu’une simple toile de fond.

Les tours d’acier et de brique sont présentées en patchworks riches en histoire, les structures solides jaillissent avec une âme et les édifices de béton répercutent les larges ambitions des urbanistes et des rêveurs.

Photographe de beaux-arts, primée, le travail d’Angie a été exposé et publié internationalement.

Ses photos sont présentées dans des galeries de Chicago, Los Angeles, New York, Barcelone, et plus encore. Sa série « Urban Quilt » fait maintenant partie du Projet Chicago de la Galerie Catherine Edelman. Ses publications incluent National Geographic, Departures et SHOTS Magazine. Elle a reçu des prix aux International Photography Awards (IPA) et au Prix de la Photographie Paris (Px3), parmi tant d’autres.

Angie travaille fréquemment avec des conseillers artistiques, des décorateurs d’intérieur, des architectes et des collectionneurs privés pour fournir des images captivantes pour leurs collections.

Elle a collaboré avec des marques nationales et internationales, comme Starwood Hotel & Resorts, Stir et Icebreaker, créant des images spécifiques pour agrémenter leur image de marque.

Elle est disponible pour des commissions et des projets uniques pour les collectionneurs individuels et corporatifs.

Créant des images qui extraient l’interaction organique entre design, structure, environnement et société, Angie offre un point de vue rafraîchissant qui satisfait les besoins commerciaux et créatifs de ses clients.

Bonjour Angie,

  • Peux-tu nous parler de toi, de ton parcours ?

Je photographie depuis 2001.

Au tout début, c’était juste pour prendre de belles photos pendant mes vacances… Puis, j’ai rapidement réalisé que je voulais faire beaucoup plus que cela.

J’ai appris les aspects techniques par moi-même et j’ai pris des cours pour apprendre à développer et imprimer. J’ai alors commencé à photographier en argentique.

J’ai passé environ 5 ans à faire des portraits, mais cela n’était pas vraiment le style de photographies qui me faisait vibrer. J’ai décidé d’arrêter et de me lancer dans ce que j’aimais vraiment : la photographie architecturale.

  • Pourquoi avoir choisi la photographie architecturale ?

J’ai commencé à photographier tout ce qui m’interpellait en architecture.

J’ai grandi dans une petite ville de campagne, ce qui a provoqué chez moi une réelle fascination pour les grandes villes. Elles sont si vivantes, si différentes de l’environnement de mon enfance.

Je suis tombée amoureuse de Chicago dès ma première visite. Je crois que de cette admiration, est née une énergie imparable ! Elle me stimule pour explorer les bâtiments et les structures qui rendent ces métropoles si vivantes.

  • Quelle est la technique photographique que tu utilises le plus dans ton travail ?

Je suis le plus souvent attirée par les détails de mes sujets, préférant rendre abstraites les vues habituelles de la ville. Nous sommes souvent pressés dans notre environnement sans y prêter attention.

J’espère qu’en me concentrant sur ces vues communes, j’aide les gens à ralentir et prêter attention à ce qui les entoure, à voir quelque chose qu’ils auraient pu rater.

  • Quels sont tes clients réguliers ou occasionnels ?

Je travaille le plus souvent avec des conseillers artistiques pour placer mon travail dans des hôtels, des bureaux et des parties d’immeubles visibles à tous.

Je travaille aussi avec des décorateurs d’intérieur et des collectionneurs pour mettre en place mon travail chez les particuliers.

Récemment, j’ai travaillé avec des architectes et des architectes d’intérieur pour photographier leurs projets terminés.

Je travaille également avec des marques pour créer des œuvres qui seront exposées dans leurs espaces professionnels ou pour collaborer sur des campagnes de publicité.

Je donne des cours et des stages via des conférences et des écoles à Chicago. Je propose aussi des stages en partenariat avec un autre photographe d’architecture, Michael Muraz, et cela, dans le reste des États-Unis, au Canada, et plus récemment à Paris. La ville de Londres est prévue pour l’an prochain.

Avec Michael, nous avons créé une entreprise pour les stages que nous donnons en commun : « Photography Unfolded ». Notre mission est d’aider les photographes à suivre une formation pratique et créative permettant de visualiser l’environnement de manière unique. Nous proposons des ateliers, des livres électroniques et du mentorat privé.

  • Comment partages-tu ton temps entre les USA et la France ?

Je suis le plus souvent aux États-Unis et au Canada, mais je viens une fois par an en France.

J’y serai de nouveau en mai prochain pour donner des stages sur Paris où j’ai réalisé une commission pour Le Méridien Étoile en 2014.

En 2017, j’ai exploré d’autres villes que la Capitale en visitant Grenoble et Lyon. Je serai de retour dans ces deux villes cette année.

  • Quels sont tes projets ?

J’ai plusieurs séries photographiques en cours : Cloudscapers, Urban Quilt (je l’étends à d’autres villes que Chicago, dont Paris), Pareidolia, parmi tant d’autres.

Je prévois de faire plus de travail commercial, à la fois avec des architectes d’extérieur et des architectes d’intérieur ainsi que des commissions et campagnes avec des particuliers et des marques.

Bien sûr, je continue à enseigner, espérant ajouter de nouvelles villes chaque année.

Propos recueillis par : Stéphanie DEVISSCHER pour Photophiles Magazine – 06.50.10.69.20

Angie McMonigal Photography LLC
Chicago, IL
angie@angiemcmonigal.com
773.485.5773
https://www.angiemcmonigal.com/site_v2/

FINE ART

COMMERCIAL

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.