et même si…

Le confinement permet aussi de pouvoir faire du tri, de faire de superbes trouvailles et de « couver » dans la joie… Aujourd’hui, on se dit qu’on irait bien faire un petit tour en bord de mer… sur la presqu’île que nous aimons tant.

Profitons de nos joies.
Rendons-les fortes.
Profitons de nos amours.
Toute vie, en fait, ne dure qu’une seconde… (alors sourions !)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.